Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 23:08

 

Virus d'un mirage occidental (Memphis, TN, août 2002)

 

 

Fragmentés mon amour

Fragmentés pour toujours

 

Ta voix saturée en un torrent de zéros et de uns

Opaque flot vibratoire de sons à demi-humains

Tes photos moyenne résolution

Pour que le mystère subsiste au gré des compressions,

Me rappellent que tu es loin encore, à pianoter

Dans cette abyssale journée

Dans la chambre d’à côté

Entre nous des armées de données

En montée, en descente

Entre détours des routeurs et des âmes absentes

 

Mettre l’alarme ce soir pour sceller l’œil atrophié

Par ces millions de pixels au quotidien sauvegardés

Autour des rêves peut-être de tout réédifier

Dans quelles constellations sont stockées les idées ?

 

Longue conversation au téléphone

Reconnaissance vocale quand tout sonne à point

N’y avait-il personne ?

J’étais aussi bien loin

 

Ai-je le temps de suivre le cours en ligne, ai-je du retard ?

Je m’efforce de tout photocopier, de dissiper mon petit cauchemar :

Manquer la connexion à l’examen final (pas d’accès sans login)

Programmé à l’avance dans la froideur des routines,

Sur des Palms qui effacent les menaces

De l’oubli

Symboles de victoire de l’interface

Sur les faces éblouies

 

Pas le temps d’écouter les oiseaux d’Amérique

S’éteindre paisiblement

Suite à ces piqûres de moustiques

Qui vous tuent jusque dans l'Ontario

Plus le temps de mourir calmement

En écoutant les oiseaux aurait dit mon grand-père, à contrario

 

Fragmentés mon amour

Fragmentés pour toujours

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de erts.over-blog.com
  • : His poetic style is a combination of lyrical writing with social, experimental and humorous themes. He believes that poetry has to renew with its popular functions to regain vitality in the world of French literature, as well as he likes committing most of his work to the constraints of certain traditional rules of form (to also have the pleasure of transgressing them).
  • Contact

Recherche

Liens