Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Vestiges mycéliens

    12 octobre 2010 ( #La vie privée des poètes morts )

    Vestiges mycéliens Viens cueillir mes champignons-poèmes Enracinés en un piège à tiges Fumigènes, liqueur de vertiges Soleils blancs sertis d'intenses gemmes Viens gober les herbes de blasphème Meringuer le sourire au zéphyr D’une verve exaltant le désir...

  • Gynécide moderne

    12 octobre 2010 ( #Le jour de gloire )

    Gynécide moderne Voici les spasmes électriques Des femmes enchaînées D’une heure à mille années À leurs répétitions chroniques À leurs îlots, à leur affaire Parfois coulent des larmes amères Mais point de révolte, point de haine Les yeux cloués sur les...

  • Empathie

    12 octobre 2010 ( #Le jour de gloire )

    Empathie Que je sois l’encoignure Qui retienne tes murs Que je sois le pertuis Qui libère tes nuits, Je veux sur ton pixel Mettre mon grain de sel, Finir en fanfreluche Pour plaire à ta peluche. Suis-je cette parure Qui manque à ta fourrure ? Suis-je...

  • Aura et fin

    12 octobre 2010 ( #Le jour de gloire )

    AURA ET FIN J’ai entendu tant de silence dans vos arts Que j’ai presque failli m’y perdre certains soirs Tant d’amour s’oublier tout au fond des placards, Frôlé par cette soie qui drapait la mémoire J’ai vu tant de beauté s’enrober de cafard Chez toi,...

  • À part

    12 octobre 2010 ( #Le jour de gloire )

    À part À part boire la nuit quelques bières sans goût Rêver de sports d’hiver, un week-end au mois d’août À part dormir encore et toujours sans sommeil Un peu plus que demain et bien moins que la veille À part compter les jours avant le grand départ Pour...

  • Accidents

    12 octobre 2010 ( #Le jour de gloire )

    ACCIDENT I La chute inattendue de ses eaux De son berceau de sang utérin De son landau d’amour et de peau Libère un cri que le temps restreint Dans l'ordre monotone du monde En l’espace de quelques secondes Son empreinte au silence s’inscrit Auprès de...

  • Contre toute attente

    21 octobre 2010 ( #La vie privée des poètes morts )

    Contre toute attente Nous nous déplaçons dans nos boîtes à sardine En attendant que la nuit nous dévore – enfin Nous nous réveillons dans cette ville assassine En espérant que la nuit nous enivre – en vain Entre deux cauchemars et trois boissons sanguines...

  • Un jour, un soir

    22 octobre 2010 ( #La vie privée des poètes morts )

    Un jour il y aura ce beau gars qui fera Son argent sur mon dos, son beurre d’escargot Avec son rire idiot et sa malette au bras Il ira vendre aux oies quelques graines de mots Que j’eus plantées jadis, rêvant d’un oasis Mais qui ne prirent guère au milieu...

  • Miroir

    08 novembre 2010 ( #Boîte à bidules )

    Miroir Miroir, maudit miroir, cruauté sans mémoire, Pourquoi réfléchis-tu ce réel illusoire ? Objectif rejetant nos lumières complexes, Brise-cœur de malheur, image qui nous vexe. Hier, belles en toi, décrépites ce soir, Comme passées soudain dans un...

  • Exil marin

    30 novembre 2010 ( #Virus d'un mirage occidental )

    EXIL MARIN Les jambes aux reflets cuivrés Les pieds qui courent sur la plage Les doigts qui jouent avec le sable Les bouches qui vont expirer Dans les bateaux et bouées gonflables Ont perdu en mer leur visage Dans les corps en locomotion Tout n’est plus...

  • Fouillis urbains

    30 novembre 2010 ( #Sourire hertzien )

    Fouillis urbains On se retrouvera dans ces fouillis urbains Entre les no man’s lands de l’espérance citadine Et les lieux impudiques aux friches poussiéreuses Plantées dans les déserts cultuels. Les vibreurs sonores d’une fin de journée Viendront nous...

  • PYORRHÉE PLANÉTAIRE

    30 novembre 2010 ( #Sourire hertzien )

    PYORRHÉE PLANÉTAIRE Présence de poison dans les veines du monde Aux démons putrescents sur sa peau moribonde Odeur abjecte issue d’excrémentielles bouches Un suc visqueux jaillit de suppurantes mouches Bourdonnant, tournoyant en des volées d’ivresse Au...

  • BUG VERITAS

    30 novembre 2010 ( #Sourire hertzien )

    BUG VERITAS Quand la mort nous prendra dans son grand manteau noir Qu’elle refermera sous ses blanches phalanges Nos corps disparaîtront dans un vaste entonnoir D’où coulera un philtre offert aux mauvais anges Quand le dieu du troupeau viendra nous égorger...

  • BLOC URBAIN

    30 novembre 2010 ( #Sourire hertzien )

    BLOC URBAIN Bloc d’ennui aux allées de plastique goudronné Acier trempé dans la misère du calcaire Au fond d’un bus ma tête molle Comme une éponge imbibée de rhum S’étire péniblement jusqu’aux entrailles De la femme otage Sexe exposé dans la gueule du...

  • JE RÊVE AU DOUX NECTAR

    30 novembre 2010 ( #Sourire hertzien )

    JE RÊVE AU DOUX NECTAR [1] Penché sur la tour Est Ma cotte d’armes est lourde Mes yeux sombrent Et se ferment Je rêve, ô doux nectar, du crime passionnel M’abandonner à ces nuits sans entrave et sans fil Et mon cœur tremble Mon cerveau de verre Ce monde...

  • TILT

    30 novembre 2010 ( #Sourire hertzien )

    TILT Année après année On se bloque, on se bloque Année après année On finit par tilter On débloque Plein de rêves de conquêtes nous appellent Lorsqu’en âge de vaincre Bravant mille périls et cent guerres puériles Le monde nous appartient pensent les...

  • LA FORÊT VIERGE

    30 novembre 2010 ( #Tranches de natures mortes )

    LA FORÊT VIERGE Dans la forêt lointaine ornée d’arbres géants, L’amant croque-mitaine y mange les curieux ; Loin des chaos urbains, bordée d’un océan, Sa vierge aux mille hymens se défend de leurs dieux. Un conte la rassure, ainsi s’envole au vent Une...

  • L’Allumette (et son frottoir)

    05 janvier 2011 ( #Boîte à bidules )

    L’Allumette (et son frottoir) – À quoi bon que l’on souffre, amorça le gratin, Si tu crains à ce point l’audace ma Suédoise. Viens te frotter à moi pour chauffer la Gauloise En me grattant le dos, sur mon phosphore brun. À quoi bon que l’on souffle en...

  • Bateau

    05 janvier 2011 ( #Boîte à bidules )

    Bateau L’ouvrage de navigation, En de maintes situations, Aurait tendance à prendre l’O Moins par la cale qu’en ses mots. Fut-ce donc par superstition, Qu’on prit alors la décision De vêtir cargo, paquebot, Rafiot et vaisseau du son O Ou de choisir le...

  • Béton armé

    05 janvier 2011 ( #Boîte à bidules )

    Béton armé Ô mon béton armé sous mon toit bien-aimé Aux tiges de ferraille élevant la muraille, Plus fort que le mortier ou la pierre de taille, Que coule ta puissance aux pieds du mal famé. Gloire à la casemate et vive le fortin ! Que ta belle industrie...

  • Bijoux

    05 janvier 2011 ( #Boîte à bidules )

    Bijoux Depuis peut-être le Néolithique, Des créatures humaines s’appliquent À collectionner des bijoux mastoc, Faisant le bonheur des marchands de toc. Maints combats auraient pu être évités Entre les mâles, sans leur vanité À vouloir combler les ardents...

  • Bikini

    06 janvier 2011 ( #Boîte à bidules )

    Bikini Te souviens-tu du bikini Lancé par la maison Réard, Ce deux-pièces d’artillerie Qui électrise le pétard ? Te rappelles-tu, mon chéri, Hiroshima , Nagasaki Et Bikini, la bombe au centre Pour leur chauffer le bas du ventre* J’entrevois les charmes...

  • Bistro

    06 janvier 2011 ( #Boîte à bidules )

    Bistro « Dans ce troquet, mon gars, j’ai des rêves en stock, Des ambiances feutrées, de la chair dépravée », S’étourdit le barman qui picole son bock, Une heure du matin, la noirceur aggravée. « Il faut aller dormir », nous vomit un vieux schnock Sur...

  • Bricol-âge

    06 janvier 2011 ( #Boîte à bidules )

    Bricol-âge J’ai réparé la tête avec des sparadraps Recollé une oreille et ressoudé un bras J’ai colmaté la brèche entre la cuisse et l’aine Comme on tricote un pull ou fixe un bas de laine En deux, trois mouvements, quatre abracadabras J’ai serré deux...

  • Casque

    07 janvier 2011 ( #Boîte à bidules )

    Casque Mais dis-moi, qu’est-ce donc cette épaisse coiffure Que tu exhibes telle une encombrante armure, N’en as-tu pas assez de jouer les justiciers En manque d’aventure et d’amour, cuirassier ? Est-ce pour résister aux assauts des sauvages ? Avec leur...

<< < 1 2 3 4 > >>

Présentation

  • : Le blog de erts.over-blog.com
  • : His poetic style is a combination of lyrical writing with social, experimental and humorous themes. He believes that poetry has to renew with its popular functions to regain vitality in the world of French literature, as well as he likes committing most of his work to the constraints of certain traditional rules of form (to also have the pleasure of transgressing them).
  • Contact

Recherche

Liens